Je vomis parce que je suis content

Oh oui! Il fait chaud il fait beau c’est la fête aux oiseaux!

Enfin presque.

C’est l’occasion de porter son manteau à la main parce que le matin est encore coincé à l’hiver et de répéter « Ah le soleil il était TEMPS hein hinhinhin » (ce jeu de mots est sponsorisé par Mo-mo-motus).

Malgré ça y’a quand même des jours où tu te sens comme une chanson de Bonnie Tyler, t’es en total eclipse of the heart et tu pourrais passer ton temps à geindre « once upon a time there was light in my life » en culotte, dans ton lit, tablette de milka à la main et à la dent, prête à te tatouer « le monde est une merde » sur le front.

J’aurais bien proposé une solution trop cool et trop efficace genre thérapie du rire de mes fesses ou self massage décontractant mais comme ça marche pas et que je suis pas Charles Ingalls, je me contenterai non pas de jouer du violon en chemise de nuit mais de vous laisser avec un mix 50 cents/début de soirée que mon copain, dans ses élans de super héros m’a généreusement envoyé afin que je ferme ma gueule.

ET TU CHANTES CHANTES CE REMIX QUI TE PLAIT

(la prochaine fois on parle des gens dans le rer qui transportent de la bouffe qui pue dans un plastique bleu)

Publicités

Ouvre ton coeur :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s