Confessions d’une peureuse qui regarde des films avec des zombies.

Salut, c’est encore moi, salut, comment tu vas ? Le temps m’a paru bien long loin de la maison j’ai pensé à toi.

Maintenant que le point Joe Dassin est passé on peut parler entre adultes sérieux.

Il y a quelques semaines, je me suis enfin mise à regarder Walking Dead que je voulais voir depuis belle lurette sans jamais oser en raison du caractère sanglant/flippant/gore de la bête. Et avec l’aide de ma couette/cachette et de Disney que je regardais entre deux épisodes, j’ai finalement fini de regarder la deuxième saison il y a quelques jours. Pour moi c’est une grosse avancée parce que je suis de la team peureuse/flippette/bébé/GRANDS-DIEUX-DU-SANG-DES-TRIPES-ET-DES-CRIS. En fait, ces derniers temps, j’ai vraiment pris sur moi pour effacer ça parce que je me suis rendue compte que souvent, j’avais plus peur de la peur que du truc qui fait peur lui même, vous me suivez ? J’ai peur du sous entendu, de l’inconnu, du suspense et le fait de savoir que quelque chose va faire peur m’angoisse.

Deux fucking bonnes raisons de regarder Walking Dead.

Du coup, les Thrillers sont ma hantise et donc les séries avec des zombies à dézinguer en leur aplatissant la tête à coups de pelle après les avoir vus étriper quelqu’un qui hurle, ce n’est vraiment, mais alors vraiment pas mon truc. Néanmoins, je sais que les séries et les films ne se limitent pas qu’à ces moments là alors j’ai voulu me faire violence et me préparer à en regarder en m’habituant petit à petit.

Seulement, il est bien connu que la plupart des trucs chiants sont plus faciles à décider qu’à  exécuter pour du vrai. Alors j’ai commencé par regarder des films avec un peu de gore et de sang que je voulais voir depuis longtemps comme Watchmen ou Sin City (oui pour une flippette, c’est déjà beaucoup) en regardant d’un oeil, en me cachant sous ma couette, en mettant à pause pour me faire un chocolat chaud et respirer un coup.

LA VIOLEEENCE
Donc j’ai enchaîné les films et j’ai fini par commencer la série. Dès les premiers épisodes je faisais moins la fière, je regardais un épisode par jour, et j’en faisais même des cauchemars. Puis j’ai augmenté le rythme avec deux épisodes par jour, puis trois. Je faisais toujours un peu de cauchemars mais je m’étais habituée et finalement j’ai vite pris le rythme en finissant même par regarder Shaun of the dead que j’hésitais à regarder depuis trop longtemps, en bonne peureuse.

Eh ouais (copyright Stuff no one told me pour l’image)

Evidemment j’ai beaucoup aimé tous ces films et cette série, mais je reste impressionnable et je continuerai toujours à réduire la fenêtre de VLC pour voir les scènes vraiment trop flippantes en minuscule, à sursauter quand un truc fait soudainement peur et à enfouir ma tête sous l’oreiller quand un personnage hurle. Et puis bien sûr, je préférerai toujours les films plus calmes parce qu’ils me correspondent davantage et que je ne mets pas trois jours à m’en remettre après les avoir vus mais bon, un petit pas pour moi, un grand pas pour ma crédibilité en société .

Voilà, un de ces quatre il faudra qu’on parle des gens qui sentent la bouffe en permanence parce que je suis désolée mais sentir le pâté de campagne à 9h du matin, ça peut être considéré comme un crime contre l’humanité. Au moins.

Je vous laisse je vais me faire des moustaches avec mes cheveux à défaut d’avoir des algues, salut!

Publicités

4 commentaires sur “Confessions d’une peureuse qui regarde des films avec des zombies.

  1. Je mets ça ici parce que je me méfie de twitter (et tu peux supprimer quand tu auras vu 🙂 même tu DOIS ahah)(genre ça y est je te donne des ordres) mais pour Jane Eyre j’sais pas si tu utilises les torrents mais sur yify ils l’ont (tape yify sur google tu tomberas dessus)

  2. Ha mais oui, je valide l’astuce de réduire la fenêtre quand ça va faire peur (ou pas) !

    Mais du coup c’est pervers quand on est tapette comme moi, car du coup on regarde tout le film dans une fenêtre de 50px de large (en coupant le son toutes les 2 minutes). Au cas où y aurait des trucs fourbes quoi.

    Et si jamais c’est à la télé, je regarde 95% du film dans un tout petit espace entre mes doigts. Au cas où aussi ça ferait moins peur, entre ses doigts.

Ouvre ton coeur :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s