Les acteurs moches qui perdent leur crédibilité en montrant leurs blanches fesses.

Bonjour monde des internets ! Me revoilà pour un billet d’une importance capitale!

Le rapport avec l’article c’est que ça parle d’hommes à moitié nus et de crédibilité.

Le soleil brille, chauffe et brûle et les gens suent comme des porcs, moi la première. J’aime commencer mes articles en parlant du temps, comme si il était nécessaire de faire un petit point Evelyne Dhéliat (ou Sébastien Folin, selon les goûts) pour pouvoir introduire le flot de paroles plus ou moins pertinent qui va suivre.

Tout à l’heure je jouais à la pêche à la ligne tranquillement avec ma soeur quand j’ai repensé à la bande annonce du dernier film avec Kad Mérad qui m’a faite tellement rire que j’en tapais presque des pieds dans le cinéma. En fait c’est l’histoire d’un type qui devient connu sans le vouloir et sans comprendre pourquoi,  la bande annonce a un côté dramatique/mystérieux/critique/bouh-la-télé-c’est-rien-que-des-méchants et Kad est à peu près aussi crédible que Franck Dubosc qui jouerait un biopic sérieux de Jacques Chirac. On a l’impression qu’à un moment ou à un autre, son pantalon va tomber, qu’on va voir son cul et qu’il va jouer de la guitare avec sa bite.

Qu’est ce qui s’est passé ? A partir de quel moment est ce qu’un mec perd toute crédibilité? Jouer avec Dany Boon est il cancérigène ?Est ce qu’on est obligé d’avoir l’air ridicule toute la vie quand on a interprété Manitas de la bitas ? A partir de quand est ce qu’un Patrick Sébastien essaie de devenir Isabelle Adjani ? Pourquoi est ce que Cécile de France s’est elle teinte en rousse ? A t’on idée de se foutre cul nu quand on est pas une bombe aussi ? J’veux dire, si c’était  MichaelFassbender, il n’aurait rien perdu en crédibilité, au contraire. Tandis que quand un type avec une tête marrante le fait, il reste juste ce type rigolo qui montre ses fesses toutes plates en faisant semblant de jouer de la musique avec son zgueg ou en se trimballant en string/combi de cuir. Tant de questions sans réponse…

Quand je vois dehors, tous ces enfants qui jouent, le sourire aux lèvres devant tous leurs joujous. Moi qui suis tout seul, dans ma chambre d’hôpital, je n’ai pour cadeau, qu’un toucher rectal.

Je demanderai aux étoiles.

En conclusion, et à la demande d’une CERTAINE LECTRICE les fesses en question :

Cet homme a eu un César, un jour. 

Et les fesses de Michael Fassbender pour oublier celles de Kad Mérad et à titre de comparaison et preuve de ma thèse sur les fesses et la crédibilité.

Une démarche naturelle.
Publicités

Ouvre ton coeur :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s