Risotto champignons roquette parmesan

Donnez moi un r, donnez moi un i, donnez moi tout le reste des lettres et vous avez risotto!

Note pour vous : regardez cette série, Black Books. Elle est DRÔLE.

 

Bonjour cher monde virtuel, je viens en paix apporter humblement un nouveau billet de bouffe à ce blog mal tenu. Et je viens ajouter un risotto à mon maigre édifice. Je crois que je ne pourrais pas me passer de cette recette. C’est un des plats qui me rend la plus satisfaite. Parce que je fais toujours bonne ripaille lorsqu’il est à ma table et que la plupart des gens (par la plupart j’entends « les non-haters-de-champignons ») l’apprécie autant que moi. Ce qui fait vraiment le charme de la recette, c’est la masse de parmesan que je mets dedans. Parce que bon, un risotto sans parmesan c’est comme un Disney sans chansons.

Astuce : si un convive n’apprécie pas les champignons, il peut adopter la technique de ma soeur de quatre ans et les mettre tous de côté. Ainsi, il passera soit pour quelqu’un qui a gardé son âme d’enfant, soit pour une personne atteinte de tocs et vous aurez de formidables sujets de discussion entre deux verres de vin.

Il vous faudra:

300g de riz à risotto arborio

600ml d’eau

un cube de bouillon de volaille

un oignon jaune

une gousse d’ail

150g g de champignons de Paris

30g de beurre

deux cuillères à soupe d’huile d’olive

un sachet de roquette déjà lavée

du parmesan, plein de parmesan.

Commencez par mettre à bouillir les 400 ml d’eau. Lorsqu’elle est en ébullition, ajoutez le cube de bouillon et mélangez avec une spatule en bois afin que le cube se dissolve.

Lavez les champignons et coupez les en tranches fines. Dans une poêle, faites fondre la moitié du beurre avec une cuillère à soupe d’huile, attendez que la poêle soit chaudes et faites revenir les champignons. Ajoutez une gousse d’ail écrasez et faites revenir jusqu’à ce que les champignons soient cuits.

Epluchez et découpez l’oignon en fines lamelles. Dans une plus grosse poêle, faites fondre le reste du beurre et une autre cuillère d’huile d’olive et lorsque la poêle est chaude, versez les oignons puis le riz. Faites revenir quelques minutes puis versez un peu de bouillon sur le riz. Recouvrez d’un couvercle et surveillez de temps à autre : à chaque fois que le bouillon a été absorbé, versez en davantage. Répétez ce mécanisme jusqu’à ce que le riz soit cuit. N’hésitez pas à goûter tout en prenant garde à ne pas vous brûler. Manger du risotto oui, avoir une langue de génisse : non. Une fois que ce connard de riz est cuit, ajoutez les champignons et deux/trois poignées de roquette. Ajoutez maintenant du parmesan. Soyez généreux. 100 grammes devraient faire l’affaire. Mélangez jusqu’à ce que le parmesan soit bien fondu et sortez la poêle du feu.

Servez dans les assiettes et laissez du parmesan à table. Comme je suis impolie, j’en mets directement sur les assiettes. C’est plus joli et c’est bon de toutes manières. DEAL WITH IT. Mangez ça chaud, bon appétit.

Oui c'est du parmesan au dessus, pas un bout de papier.
Oui c’est du parmesan au dessus, pas un bout de papier.
Publicités

Ouvre ton coeur :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s