Tartelettes pommes flambées et boudin blanc – qualité prestige

BILLET BOUFFE.  Je suis contente.

tumblr_murtj1DgTP1r1hm4ao1_500

Aujourd’hui, une recette qui a l’air raffinée mais en fait non parce qu’il y a du boudin blanc dedans : les tartelettes maisons pommes flambées/boudin blanc. Le boudin blanc m’évoque toujours un mec chauve à crâne luisant, ce post sera donc sponsorisé par Kojak

Tu veux voir mon boudin ?

Tartelettes idéales pour une entrée qui se veut un peu classos même si on aime la bouffe de gros, comme moi. Je dois quand même vous avertir d’un truc : cette recette comporte  une difficulté majeure à savoir la force de ne pas manger les pommes avant de les mettre sur les tartelettes. J’ai moi même beaucoup souffert. (Recette inspirée du livre Fait Maison – Apéros )

Pour une dizaine de tartelettes il vous faudra :

une pâte feuilletée toute faite

trois boudins blancs nature

deux ou trois pommes granny

1 grosse échalote

5cl de calvados (aka le meilleur alcool possible quand on parle de pommes)

deux cuillères à soupe de sucre

une cuillère à soupe de vinaigre balsamique

un peu d’huile d’olive

30g de beurre

de la fleur de sel, du poivre

quelques brins de persil

Four préchauffé, 180°c, vous connaissez la chanson.

Commencez par faire revenir les pommes coupées en morceaux et les échalotes dans une poêle, avec le beurre. Rajoutez le sucre et laissez mijoter quelques minutes.  Le temps de choper les boudin, d’enlever leur peau et de les couper en rondelles.

Ajoutez le vinaigre, retirez du feu, versez le calvados et tout de suite après craquez une allumette au dessus. Laissez flamber et retirez l’allumette de la poêle une fois que les flammes se sont éteintes (avec un ustensile, cela va de soi). Remettez sur le feu et laissez encore mijoter quelques minutes.

Dans une autre poêle, faites dorer les tranches de boudin (pourquoi je pense à Josiane Balasko à chaque fois que je le dis ?) dans de l’huile d’olive.

Etalez la pâte feuilletée et munissez vous d’un emporte pièce ou d’un verre large, ou de votre bite, et découpez plusieurs fonds de tartelettes que vous allez disposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

Disposez tour à tour le mélange de pommes flambées puis les tranches de boudin (JOSIANE-BALASKO-KOJAK)  et enfournez pour une dizaine de minutes, le temps que la pâte soit dorée. Sortez du four, décorez d’une branche de persil pour faire joli (et aussi parce que c’est putainement bon) et servez.

Vous voilà bon/bonne à marier (selon les critères de mariabilité de ma grand-mère).

Kiss.

DSCN3465

Publicités

Ouvre ton coeur :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s