La vie c’est un Rubik’s Cube (et je suis nulle en casse-têtes mais on s’en branle)

Si y a bien un truc où les comédies romantiques n’ont pas menti, c’est que dans la vie, rien ne se passe comme prévu. Absolument rien. C’est ridicule comme on ne peut compter sur rien.

Les études, les rencards, les relations. Le travail, les jours, les trajets en metro.

Tout est un éternel changement. Alors c’est chaud de se projeter, j’avance sans petites roues, sans personne pour me tenir la selle et sans casque.

En fait, la vie, c’est un Rubik’s cube.

Dès que tu penses avoir rassemblé toutes les couleurs, tu réalises qu’il reste un carreau blanc sur ta face rouge, et un jaune sur la bleue. Alors tu te prends la tête, tu te dis que tu vas jamais y arriver et que de toutes façons, t’as jamais été douée en casse-tête.

Et puis un jour, tu réalises qu’un Rubik’s cube c’est plus joli quand c’est mélangé. Et surtout, tu te souviens que quand il est fini : il faut le remélanger pour recommencer sinon tu t’emmerdes.

Et toi tu détestes t’emmerder dans la vie.

Alors tu refais, mais cette fois t’as chopé le coup et tu sais le remettre en place plus vite, sans te faire mal aux doigts, sans trop pester. Donc tu fais durer le plaisir, tu le refais, tu remélanges et t’évite les erreurs de la dernière fois.

Bon, le truc, c’est que la vie c’est plus compliqué. À chaque fois que tu recommences le casse-tête, y a une nouvelle face et des nouvelles couleurs. Alors tu perds tes repères mais en fait… c’est la même chose.

Moi ça fait longtemps que je bosse sur mon Rubik’s cube, je suis pas très douée en casse-têtes alors j’ai mis un moment à le mettre en ordre. Sauf que, maintenant, j’y vois clair. Alors je retourne tout, je change tout.

Y a mille couleurs qui se sont ajoutées, y a mille faces de plus et j’ai peur de mettre un moment à le résoudre.

Mais j’ai l’habitude et je suis pas obligée de le résoudre toute seule, alors ça va.

Je change tout, c’est le season finale et la série de ma vie reprend début septembre, avec d’autres aventures, d’autres mecs, d’autres murs et d’autres habitudes.

Je fous le bordel dans le Rubik’s Cube et j’adore ça.

https://giphy.com/embed/l1W3JcaWfdPXy

Publicités

Un commentaire sur “La vie c’est un Rubik’s Cube (et je suis nulle en casse-têtes mais on s’en branle)

Ouvre ton coeur :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s