Make her laugh

Ma mère m’a toujours dit que la passion c’était éphémère, que l’amour c’était plus compliqué que dans les films. Elle préfère les histoires vraies d’ailleurs, ma mère. Elle dit que les autres en font des caisses avec leurs trucs inventés.

Mamusia ❤

A post shared by Margaux La Vedette (@captain_starla) on

Si j’ai un point en commun avec ma mère, c’est que je place le rire hyper haut dans mes critères pour tomber vraiment amoureuse.

Il FAUT qu’il soit drôle. Qu’est ce que je vais aller m’emmerder avec quelqu’un qui sait pas rire ?

27 ans de mariage et mon père fait toujours rire ma mère jusqu’à ce qu’elle soit à quatre pattes, en plein dîner, le reste de la table en train de s’étouffer.

Le rire donc, mais surtout le respect. Mes parents c’est une team. J’ai jamais vu deux personnes aussi différentes s’aimer autant et se respecter autant, notamment parce qu’ils sont animés par deux ou trois passions communes.

  • Les blagues de caca
  • La religion
  • Leurs cinq bébés plus vraiment bébés.

C’est une dream team. Et du coup, c’est mon inspi lifestyle du moment. Mon inspi amour, ma petite ligne édito romantique.

Mais pas tout de suite.

Parce que ma mère m’a aussi montré que c’était important de faire sa vie.

Que c’était important de penser à soi et de s’accomplir avant de se lancer dans un truc aussi gros qu’une famille ou un couple, tout simplement.

Alors je mets de côté mes envies de bébé, mes envies d’amour, mes envies de confort. Tout ce que je veux maintenant, c’est un truc qui a toujours officiellement mis un peu mal à l’aise mes parents : l’aventure.

Je dis officiellement parce que officieusement, les gars se sont fiancés trois jours après être tombés amoureux. Juste parce qu’ils savaient.

Question aventure, ils me défoncent.

J’ai envie d’avoir ma vie, de faire ce que je sens qui est bon pour moi.

Ça fera peur à mes parents, ça fera peur à mes potes, ça me fera peur à moi mais je suis sur ma lancée et y a à peu près rien qui puisse m’arrêter.

Alors en attendant, merci Maman de m’avoir appris, souvent malgré toi, ce qui était le top pour moi.

Mes parents les BG et moi posée

A post shared by Margaux La Vedette (@captain_starla) on

Merci de m’avoir fait danser, de m’avoir autant soutenue quand j’ai voulu me déguiser en Coralie des L5 que quand j’ai décidé de changer d’études.

Merci de m’avoir filé des bonbons en cachette pour l’école quand tu savais que j’allais avoir une journée nulle, merci d’avoir convaincu Papa de faire des détours par le McDo.

Merci de m’avoir tenu la main dans voiture quand Papa me disputait et de m’avoir appris que pleurer, ça faisait gonfler les yeux.

Merci de m’avoir appris à séparer le blanc des jaunes, à manger avec des baguettes et à mettre mes restes de bouffe dans l’assiette de Papa en soum-soum.

Merci de m’avoir appris kiffer les mecs drôles et simple, ceux qui t’aiment comme t’es et qui te mettent quand même au top parce que tu le vaux, très simplement.

Publicités

Ouvre ton coeur :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s